Le compte relationnel

 

Une des clés du renforcement de la relation avec un animal 

Ainsi, vous pouvez renforcer la relation entre les chiens et les humains

Le chien est le meilleur ami de l'homme et il y a de nombreuses citations où le chien est vu comme un être sage et honnête. Mais comment pouvez vous renforcer votre relation avec votre chien et construire encore plus de confiance entre vous?

Dernièrement, j'ai lu quelques livres de Stephen R. Covey.  Certes, l'auteur ne parle pas de la relation entre le chien et l'homme, mais seulement de la relation entre les gens et du compte relationnel. J'ai trouvé son concept vraiment intéressant et novateur.

Après lecture, je me suis demandée comment je pouvais appliquer le principe du compte relationnel à ma famille, mon entourage, ainsi qu'à ma relation avec mes chiennes.

A la fin de l'article, vous trouverez les références des livres de Stephen R. Covey, dans lesquels il traite du compte relationnel.

 

Le compte de la relation (émotionnelle)

Le compte de la relation n'existe pas vraiment, c'est plutôt une image qui décrit combien vous faites confiance à votre chien, et combien votre chien a confiance en vous, et comment cette confiance est construite entre vous. Le compte relationnel est en quelque sorte un compte en banque virtuel qui peut être crédité ou débité en fonction des circonstances, de l'attitude et de l'intention qui sont placées dans la relation. Cela n'a rien à voir avec l'amour que nous portons à un autre être qu'il soit humain ou non humain, mais plutôt avec notre comportement vis-à-vis de l'autre et de la qualité de la relation.

 

Comment fonctionne le compte relationnel?

Si vous vous sentez en sécurité en présence d'une autre personne, cela est versé à votre compte de la relation. Si quelqu'un se sent en sécurité en votre présence, vous déposez sur son compte relationnel. Si vous ne vous sentez pas en sécurité avec une autre personne, le compte de la relation a glissé dans le rouge.

Vous pouvez déposer sur ce compte sous forme de gestes amicaux, de beaux moments, de fiabilité, d'honnêteté et de sécurité. Ces attitudes mettront le compte en positif et elles constitueront des réserves. Cela augmente la confiance dans votre relation, et même si des erreurs sont commises, le compte ne sera pas immédiatement dans le rouge. Un solde positif prévoit également une communication ouverte et libre. Tout n'est pas mis sur la balance en même temps.

 

Le dépôt régulier est important!

Il est important que chaque relation reçoive des dépôts réguliers - peu importe combien de temps vous connaissez déjà votre partenaire, qu'il fasse partie de votre famille ou non.

 

Comment pouvez vous alimenter le compte relationnel?

Stephen R. Covey décrit quelques façons dont vous pouvez ajouter des fonds au compte de la relation.

1. Comprendre votre interlocuteur en tant qu'individu.

2. Etre bon et montrer de l'appréciation.

3. Etre attentif et attentionné.

4. Etre fiable et garder ses engagements.

5. Etre honnête, et clarifier les attentes, qui sont placées sur l'autre et la relation.

6. Savoir pardonner et accepter l'autre tel qu'il est.

7. Reconnaître ses erreurs, les admettre et s'excuser.

 

Dans les livres, vous pourrez apprendre les principes de base de comment alimenter le compte relationnel entre vous et vos proches, mais également entre vous et votre chien. Les principes sont les mêmes pour chaque être vivant.

Ce qui renforce la relation entre les chiens et les humains?

Le point le plus important dans le livre est que vous pouvez maintenant décider si vous voulez vous orienter à ces points, et être proactif.

Vous n'attendez pas que les autres alimentent votre compte relationnel. Mais vous décidez d'alimenter vous même le compte relationnel, plutôt que de retirer. Cela ne signifie pas que vous devez être parfait à partir de maintenant, parce que personne ne le peut.

Vous pouvez vous orienter sur les principes de base du compte relationnel et réfléchir à votre propre comportement, à vos attentes, et intentions que vous placez sur les autres et dans la relation.

Avec les points suivants, je ne prétends pas à l'exhaustivité, mais faites ce qui est important pour vous.

 

1. Comprendre votre interlocuteur en tant qu'individu.

Observez votre chien et son comportement - indépendamment des autres chiens, l'âge, la race ou l'histoire. Reconnaître les besoins de votre chiens et penser à comment y répondre le plus adéquatement possible. La compréhension inclut aussi apprendre à décoder son langage corporel, pour mieux le soutenir et le respecter.

 

2. Etre bon et montrer de l'appréciation.

Soyez gentil. Pour moi, cela signifie par exemple, que je renonce à la formation et la gestion des peines effrayantes ou stressantes pour un chien. Cela signifie aussi que je me concentre sur ce qui rend mon chien heureux, et sur la reconnaissance de ses qualités en lui manifestant mon appréciation et mon soutien.

 

3. Etre attentif et attentionné.

En général, nous avons plutôt tendance à projeter nos concepts humains et interprétations sur le chien, au lieu d'observer comment il se sent lorsque nous interagissons avec lui. Dès lors, observez votre chien et apprenez son langage corporel et comprenez son langage expressif, vous constaterez son niveau émotionnel. Rappelez-vous que vous ne devez pas interpréter tout de suite, mais réfléchir avant de tirer des conclusions hâtives. Prêter attention, c'est être également en mesure de mieux évaluer les situations et les moyens de soutenir le chien, de continuer ou d'arrêter ce que nous sommes en train de faire.  Quelle que soit l'activité que nous entreprenons avec notre chien, le confort émotionnel et physique du chien devrait être une priorité dans notre relation à lui.

 

4. Etre fiable et garder ses engagements.

Votre chien a besoin de votre fiabilité et de votre soutien, parce qu'il ne comprend certainement pas certaines règles du monde humain. Votre chien ne peut pas comprendre que vous avez eu une journée stressante et donc êtes de mauvaise humeur. Pour lui, vous paraissez tout à coup comme un monstre, qui, hier, était encore très agréable et maintenant se plaint. Cela enlève quelque chose au compte de la relation entre vous et votre chien. Il est important de réfléchir sur la façon dont vous gérez vos émotions et comment vous pouvez renforcer votre attitude positivement. Les animaux sont des éponges émotionnelles, et notre fiabilité émotionnelle est importante pour eux. Si vous avez pris des engagements envers votre chien, tentez de les garder le plus possible, nos chiens comptent sur nous à tout moment de leur vie.

 

5. Etre honnête et clarifier les attentes.

Votre chien peut vous indiquer ses besoins et ce qu'il trouve agréable et désagréable. Mais cela dépend toujours de votre observation et aussi de votre interprétation. Nous pouvons nous méprendre aisément et cela crée du tort à la relation. Soyons clairs avec les attentes que nous posons sur le chien, tout en tenant compte de ses besoins, en respectant sa nature à tout point de vue, y compris une alimentation physiologiquement adaptée et des activités qui impliquent une stimulation mentale en rapport avec son espèce.

 

6. Savoir pardonner et accepter l'autre tel qu'il est.

Les chiens nous pardonnent en quelque sorte tout le temps de toute façon, de plus ils sont patients, adaptables et tolérants. Par conséquent, un compte relationnel bien rempli avec le chien est si important, il est aussi important que vous pardonniez à votre chien de la même manière qu'il vous pardonne. Nos chiens ne nous jugent pas, ils sont honnêtes, fidèles et loyaux. S'inspirer de ces qualités nous donne accès au pardon et à la tolérance, et à l'acceptation de l'autre tel qu'il est dans sa nature profonde.

 

7. Reconnaître les erreurs, les admettre et s'excuser.

Il est heureux que vous agissez amicalement envers votre chien. Nous faisons tous des erreurs, et sommes tous maladroits par moment. Reconnaissons nos erreurs, admettons les et trouvons des solutions adaptées et des moyens de prévenir nos propres erreurs récurrentes.
Nous sommes responsables de nos chiens, envisageons de devenir des partenaires à part entière, et donc il est idéal de viser des manières proactives d'interagir avec eux, et ainsi de verser continuellement sur le compte bancaire de la relation.

Plus nous déposons sur le compte relationnel, et plus la relation sera basée sur la confiance, l'intégrité, la cohérence, la complicité, la sécurité, la tolérance, l'empathie, et le respect.

Je vous souhaite d'être votre propre bâtisseur d'une source intarissable qui viendra alimenter le compte relationnel de tous les êtres qui vous entoure.

Sylvia Kramer

 

Conseils de lecture

Les 7 habitudes des gens très efficaces: Principes de la réussite personnelle et professionnelle par Stephen R. Covey

La 8ème Habitude: Avec efficacité à la grandeur par Stephen R. Covey

Les 7 habitudes de très efficaces pour les familles: principes pour les familles fortes par Stephen R. Covey